Calèche ou vélo en voyage ? Faites le bon choix !

Calèche ou vélo, quel est le meilleur moyen de visiter une ville en voyage ? Nous sommes tous acteurs du monde, nos choix même les plus anodins peuvent avoir un impact sur beaucoup de choses. Dites NON à la calèche en voyage et utilisez le vélo.

Voyageurs du globe, nous sommes tous acteurs du monde :

Soyons éthiques autant que possible en voyage =>

Caleche en voyage touriste Cuba

Nous sommes de plus en plus à emprunter les routes du monde. Si le voyage est un loisir, une passion .. un kiff pour la majorité d’entre nous. Nous avons aussi un part de responsabilité dans le développement du tourisme dans le monde. Sans me prendre pour la Brigitte Bardot du voyage, je suis de plus en plus sensible à la maltraitance dans animaux, en particulier dans l’environnement touristique.

Il y a beaucoup d’animaux qui sont mal traités dans le monde. Mais pour cet article, je vais parler surtout des chevaux en calèche.

Pourquoi il ne faut pas faire de calèche en voyage :

Caleche en voyage tourisme Central Park New York

J’ai posté sur Facebook, il y a quelques jours une photo que j’ai prise dans Central Park. On voyait le regard d’un cheval dans le vide, sans âme, et un cocher bien fière assis tranquillement dans sa carriole avec un sourire, une tête qui pense qu’a renflouer ses poches. Je trouvais cette photo très représentative des balades en calèche touristique. Vous avez d’ailleurs été plusieurs à commenter en indiquant que vous étiez contre ce genre de pratique.

5 raisons pour ne pas faire de calèche en voyage =>

Caleche en voyage touriste Cuba

  1. Un cheval n’a rien à faire sur la route au milieu des voitures et de la pollution d’une grande ville.
  2. La calèche est souvent très lourde, même si le but du cheval il y a des dizaines d’années était de tirer des charges lourdes, les calèches sont beaucoup trop lourdes et remplies de monde. Le cheval est épuisé.
  3. Les chevaux sont souvent obligés de marcher sur des rues pavées ou de grosses côtes, ce qu’il n’est pas bon pour leurs sabots.
  4. Les chevaux sont parfois déshydratés et affamés lorsqu’ils ‘travaillent’ toute la journée, en particulier lorsqu’il fait chaud.
  5. N’oubliez pas que le cheval ne parle pas, il ne peut donc pas exprimer son épuisement lorsqu’il tire des calèches du matin au soir.

Si vous avez d’autres raisons en tête, n’hésitez pas à les mentionner en commentaire. Je les ajouterai dans l’article.

Le vélo le meilleur moyen de transport en voyage :

Velo en Thailande

Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous l’aurez remarqué, j’adore faire du vélo dans la vie et en voyage. Pour moi, c’est vraiment le meilleur moyen de visiter une ville. D’ailleurs, je suis 8 mois sur 12 à vélo dans Montréal (oui, je ne me suis pas encore mise au vélo d’hiver sur la neige).

5 raisons pour utiliser le vélo en voyage =>

Velo au Vietnam

  1. Le vélo, c’est écologique, ça ne pollue pas. Si la voiture, le bus, le scooter et la moto polluent, le vélo est écolo.
  2. Le vélo ça permet de faire du sport même en voyage. Oui, ça vous maintiens en forme et ça permet de faire de l’exercice en douceur.
  3. C’est aussi rapide que les transports, voir souvent plus rapide. Vous n’avez pas besoin d’attendre le bus, le métro, vous partez quand vous voulez.
  4. On est libre de nos visites. Si en transports en commun ou en voiture, on ne peut pas s’arrêter quand on veut. Lorsqu’on visite à vélo, on est toujours dehors et l’on peut s’arrêter dès qu’on le souhaite.
  5. On en trouve un peu dans toutes les villes. Maintenant, il y a des vélos en libre-service dans la majorité des villes, sinon il est souvent facile d’en louer.

Si vous avez d’autres raisons en tête, n’hésitez pas à les mentionner en commentaire. Je les ajouterai dans l’article.

Vélo et voyage, impossible pour personne => 

En parlant du thème de vélo et de voyage, ça ma fait repenser à un livre que j’ai adoré « À contre-pied » d’Etienne Hoarau. C’est l’histoire vraie d’un monsieur, qui malgré son handicap à décidé de voyager à vélo uniquement. Il nous raconte ses différents voyages, ses joies et ses galères. J’ai vraiment été touché par ce livre. Dans la vie, rien n’est impossible, il suffit de le vouloir.

Voyager éthique autant que possible : 

Velo au Vietnam

Que vous soyez déjà un fervent défenseur de la cause animal, un débutant dans le domaine ou si vous n’avez pas encore pris conscience de la brutalité de certaines activités touristique, peu importe.

Tout d’abord sachez qu’il n’est jamais trop tard pour changer ses habitudes de voyage. Ensuite, personne n’est irréprochable, moi-même, j’ai nagé avec les dauphins au Mexique il y a quelques années (je n’étais pas encore conscience qu’ils n’étaient pas à leur place). Le tout est d’agir maintenant et surtout de faire passer le message autour de vous.

Si vous avez des idées d’actions éthiques à faire en voyage, n’hésitez pas à partager et à en parler autour de vous. Et surtout faites du vélo 😉 

Velo en Thailande

Envie de voyager encore un peu en découvrant la totalité de mes photos de voyage ? RDV sur ma fan page Facebook.

(Les photos sont tous droits réservés, une utilisation non commerciale en possible dans le cas ou ce blog est cité)

Chacun vit son voyage différemment, n’hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils.
ameloche

About ameloche

Fan de voyage, j'arpente une partie du globe, et je vous fait partager mes voyages. J’adore la photo, le street art, les baskets. En espérant vous faire voyager avec moi au travers de mon blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>