Santa Clara, ville emblématique de la révolution, lieu de souvenir du Ché !

Santa Clara est la ville du Ché, pour tous les passionnés de la révolution et de l’histoire c’est un passage incontournable. J’ai beaucoup aimé cette petite ville, qui garde un charme certain malgré son histoire. Les cubains sont ouverts et accueillant à Santa Clara. Je vous donne toutes les infos pour passer une journée dans cette ville mythique de Cuba.

Où se trouve Santa Clara :

Peroquet Santa Clara Road Trip Cuba

Santa Clara se trouve au centre de l’ile, exactement ici.

Pour venir à Santa Clara, j’ai pris un bus Viazul de nuit de Santiago de Cuba à Santa Clara pendant 12h et 645km pour 33 CUC (c’est la seule manière de faire le trajet de nuit je pense).

Pour partir de Santa Clara vers la Havane, j’ai pris un taxi collectif pour 12 CUC. C’était assez dure de négocier car tous les bus Viazul étaient complets pour la journée.

Combien de temps faut-il rester à Santa Clara : 

Santa Clara Road Trip Cuba

Santa Clara et les alentours méritent quelques jours de découverte. Les visites principales peuvent être faites en une journée, mais on peut facilement prendre le temps d’approfondir et de découvrir la vraie vie cubaine. C’est un peu comme la ville de Cienfuegos, où l’on peut visiter le tout en une demi-journée. Mais ce sont dans ces petites villes, qu’il faut prendre le temps d’aller à la rencontre des locaux et de leur culture.

L’histoire du Ché est à Santa Clara :

La place de la révolution de Santa-Clara dédiée au Ché =>

Santa Clara Ernesto Che Guevara Road Trip Cuba

L’attraction principale de Santa Clara est le Ché. Si vous voulez en savoir un peu plus sur l’histoire et la personnalité qui se cache derrière, je vous conseille d’aller faire un tour vers la place de la révolution qui lui est dédiée. Je connaissais l’histoire du Ché plus ou moins. J’avais déjà vu quelques reportages et entendu des histoires, mais je ne m’étais jamais penchée sur sa vie. Mon père appel toujours ma grande-soeur “Le Ché” car elle a beaucoup d’idées révolutionnaires, c’est peut-être ça qui m’a poussé à vouloir en savoir plus.

Le musée du Ché à Sant Clara =>

Santa Clara Ché Road Trip Cuba

Me voilà partie pour découvrir le Ché à Santa Clara. Près de la place de la révolution il y a également 3 autres endroits à découvrir. En premier le « Museo Memorial Nacional Commandante Ernesto Che Guevara”. Vous l’aurez compris c’est le musée qui retrace toute la vie du Ché, depuis sa naissance jusqu’à sa mort. Il y a beaucoup d’écrits et d’objets qui lui ont appartenu. L’entrée du musée est gratuite, mais vous devez laisser les appareils photos, caméras et téléphone avant.

Le Mausoleo del Ché => 

Santa Clara Ernesto Che Guevara Road Trip Cuba

Juste à côté du musée, se trouve le mausolée du Ché. Il y a les restes d’Ernesto Ché Guevara et de 38 autres cubains qui ont été tués en Bolivie avec lui. Pour leur mémoire il y a une flamme éternelle qui brule.

La statue d’Ernesto Che Guevara => 

Santa Clara Ernesto Che Guevara Road Trip Cuba

Cette statue de bronze haute de 7 mètres, trône face à la place de la révolution. C’est ici que se rassemble les cubains lors de grands événements culturels et politiques. Pour ceux qui veulent savoir qui est l’artiste de cette statue c’est Delana un cubain.
Mausoleo del Che ou il y a les restes du Ché ainsi que d’autres cubains rebelles tués avec lui en Bolivie

Santa Clara Ernesto Che Guevara Road Trip Cuba

Pour ceux qui voudraient aller encore plus loin voici quelques livres que j’ai lus à mon retour sur le Ché.

  • Voyage à motocyclette, un incontournable qui raconte son incroyable voyage à moto en Amérique Latine.
  • Mon frère le Ché, la vie du Ché raconté par son frère, on en apprend un peu plus sur son environnement familiale et son rapport à la révolution.

Le Street Art de Santa Clara :

Santa Clara Road Trip Cuba Street Art

Pour ceux qui me suivent depuis quelques temps, vous savez que j’adore le street art des villes. Cuba n’y coupera pas. Depuis le début du voyage, j’ai vu énormément d’affiches, de messages, de panneaux en rapport avec la révolution, mais pas de réelles oeuvres de street art dans le sens graffiti. Santa Clara était ma dernière étape du road trip et elle a fait mon bonheur. Dans l’une des rues principales, je suis tombé sur une quinzaine de fresques de street art. Toutes ont un rapport avec les vises du monde actuel, la révolution, la guerre et la paix…

Santa Clara Road Trip Cuba Street Art

Les autres activités et visites de Santa Clara :

Un karaoké dans le parc Leoncio Vidal =>

parc Leoncio Vidal Santa Clara Road Trip Cuba

Fraîchement arrivée un dimanche matin à Santa Clara, je vais directement sur la place centrale. Il y a des concerts, des animations et un karaoké. Si vous voulez tester vos talents de chanteurs c’est le moment. Pour ma part, je me suis contentée d’écouter.

Les monuments principaux de la ville de Santa Clara => 

parc Leoncio Vidal Santa Clara Road Trip Cuba

Le centre est assez petit, tout se trouve autour du parc Leoncio Vidal. Vous trouverez donc à quelques minutes, la casa de la cultura, le teatro de la Caridad, le Palacio Provincial ainsi que le Museo de Artes Decorativas. Il y avait un événement lorsque je suis venue, je ne suis donc pas rentrée à l’intérieur. J’ai seulement admiré de l’extérieur.

Se balader dans les rues, se laisser bercer par l’ambiance cubaine =>

Santa Clara Road Trip Cuba

Comme je l’explique un peu après dans mon article, j’ai rencontré des cubains super gentils à Santa Clara. Je pense que c’est la ville dans laquelle il faut prendre le temps de se balader sans but et d’aller à la rencontre des gens.

Prendre le temps de rencontrer les cubains de Santa-Clara :

Santa Clara Road Trip Cuba

Si d’autres villes trop touristiques à mon gout (Trinidad et Vinales) ne favorise pas les rencontres sincères. Pendant le peu de temps que j’ai passé à Santa Clara (une journée), j’ai pu rencontrer des cubains adorables. Je vais vous parler de mes 3 rencontres principales.

Porte grande ouverte chez les cubains de Santa-Clara =>

Dès mon arrivée, après 12h de bus depuis Santiago, je n’avais qu’une seule envie : trouver un endroit pour me laver le visage et les dents. Je n’avais pas de casa à Santa Clara, car je devais retourner à la Havane le soir pour prendre mon avion le lendemain matin. J’ai donc décidé de tenter le coup et de simplement toquer cher quelqu’un pour lui demander.

Je pensais devoir recevoir plusieurs refus, avant de trouver une porte ouverte. Quelle ne fut pas ma surprise, lorsque dès la première porte, une jeune fille de mon âge, super gentille m’a prêté gentiment sa salle de bain. Nous avons discuté une petite heure avant que je reparte avec mon backpack pour découvrir la ville de Santa Clara. Ma journée commençait donc plutôt bien.

Un petit cours de français sur le chemin du retour =>

Santa Clara Road Trip Cuba

En me baladant dans la ville, sans but précis. Je voulais seulement m’imprégner une dernière fois de l’ambiance cubaine. J’ai rencontré un cubain avec son fils de 5 ans. Il était en train d’apprendre le français et voulait devenir guide. C’est donc gentiment qu’il m’a accompagné jusqu’au terminal de bus et nous avons parlé pendant une heure de tout et de rien en français. Il était super content de faire des progrès et de pratiquer le français et moi j’étais ravie d’échanger avec un cubain sur des sujets différents sans me sentir comme “une touriste à pigeonner”.

Le sauveur, du pervers de l’autobus =>

Santa Clara Road Trip Cuba solo backpack

Pendant mon road trip à Cuba j’ai eu de petits problèmes pour retirer de l’argent. Je me suis retrouvée donc à la fin de mon voyage avec très peu de sous. Je devais rejoindre la Havane pour prendre mon avion le lendemain, mais les bus Viazul étaient complets pour la journée et les taxis collectifs en profitaient pour augmenter leur prix.

J’ai donc essayé de trouver une solution, en voulait monter dans les Omnibus (qui sont réservés pour les cubains uniquement). À Cuba on m’a souvent dit que tout est négociable, mais je ne connaissais pas toutes les monnaies d’échange. Assis sur une chaise, le “chef” des Omni bus, qui peut être facilement mon papi, me fait une proposition peu attendue. Il me dit clairement que, je suis à son gout et qu’il est possible de monter dans l’Omni bus si je vais dans les toilettes avec lui.

Heureusement un cubain de mon âge a vu la scène et est directement venu me demander où je voulais aller. Au final pour 10 CUC il m’a trouvé une famille qui remontait sur la Havane. J’ai donc fait le trajet avec eux, pour beaucoup point que les taxis collectifs. Tout ça grâce à mon sauveur.

Santa Clara Road Trip Cuba

Pour avoir toutes les infos de mon road trip à Cuba c’est ici !

Envie de voyager encore un peu en découvrant la totalité de mes photos de mon road trip à Cuba ? RDV sur ma fan page Facebook.

(Les photos sont tous droits réservés, une utilisation non commerciale en possible dans le cas ou ce blog est cité)

Chacun vit son voyage différemment, n’hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils.
ameloche

About ameloche

Fan de voyage, j'arpente une partie du globe, et je vous fait partager mes voyages. J’adore la photo, le street art, les baskets. En espérant vous faire voyager avec moi au travers de mon blog

2 thoughts on “Santa Clara, ville emblématique de la révolution, lieu de souvenir du Ché !

  1. ça donne envie d’y aller en tout cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>