Voyager et parcourir le monde est-ce une chance ?

A cette question, beaucoup de réponses différentes peuvent être suggérées. Si nous devions répondre rapidement la majorité d’entre nous dirait sans hésiter « OUI ». Mais si je vous pose cette question c’est que la réponse peut être bien plus compliquée et intéressante qu’un simple mot.

Afin de bien comprendre cette question il faut analyser chacun des mots qui la compose (où lalala ça m’a l’air bien chiant ça) !!! Mais non c’est tout simple.

La preuve ci dessous.

La « CHANCE » de voyager :

Ciel vue avion

Commençons par poser le décor. Je suis une fille de 27 ans et j’ai mis les pieds sur 4 continents, j’ai visité plus d’une vingtaine (voir trentaine) de pays. Je suis tout à fait consciente d’avoir beaucoup voyagé par rapport à d’autres personnes de mon âge, mais à côté de ça j’ai l’impression qu’il me reste une très grande partie du monde à découvrir.

Je pense que les personnes qui sont dans la même situation que moi me comprendrons facilement, quand on est entre amis et qu’on parle du voyage que l’on vient de faire, ou qu’on va faire dans quelques semaines, la phrase qui revient souvent est « t’as vraiment de la chance de voyager« . En fonction des situations, et pour ne pas partir en débat, je réponds souvent « oui c’est vrai ». Mais au fond je dirai plutôt oui et non.

Oui j’ai de la chance de voyager => 

Il faut reconnaître que de par mon éducation et ma famille qui vient et vit aux 4 coins du monde, j’ai été initiée depuis le plus jeune âge aux voyages et ça; oui c’est une chance que tout le monde n’a pas forcément.

Bon je laisse le passage où, oui comme tout le monde j’ai eu des galères dans la vie, mais je touche du bois (oui, oui je suis entrain de toucher une chaise en bois en même temps que j’écris), je n’ai jamais eu de galères financières ou de santé assez grosses pour m’empêcher de voyager.

Donc si on prend ces deux facteurs : oui c’est une chance de voyager et de parcourir le monde.

Voyager, voyage sur la route du monde entier.

Je crée ma chance moi même =>

Et, oui si j’ai bien appris un truc malgré ma vingtaines d’années, c’est que dans la vie la chance n’est pas toujours là, il faut donc la provoquer. Et ça il n’y a que vous et vous même qui pouvez le faire. La vie n’est pas un doux rêve ou l’on ne travaille pas, dans laquelle on a des congés illimités, et un porte monnaie qui se remplit tout seul.

Il faut donc se restreindre sur certaines choses, pour avoir du temps et de l’argent pour les voyages. Et, quand on veut, tout est possible, j’ai voyagé alors que j’étais en stage. C’est à dire sans congés payés, uniquement avec des récup et des jours sans soldes, et un salaire (oups une gratification) d’un peu plus de 300€ par mois. Le secret ? Trouver des bons plans pour voyager pas cher et pour se faire une petite cagnotte avant de partir.

Mais où est mon avenir au milieu des voyages :

Ciel avion voyage

Quand on est jeune et inconscient on ne se pose pas trop de question, mais les années passent à une vitesse folle. Et à peine sortie de ma crise d’adolescence que je me retrouve dans le monde des adultes, puis je me rend compte que j’approche dangereusement de la trentaine (bouhhh ça fait peur, désolée pour tous ceux qui ont 30 ans passés ;-)). Et comment dire … « j’arrive à un âge ingrat où la moitié de mes amis est fiancée et a des bébés. Tandis que l’autre moitié est trop bourrée pour retrouver son téléphone en soirée » (petit message humoristique qu’une amie m’a envoyée).

Le moment où il faut choisir entre construire sa vie ou voyager pour découvrir le monde =>

Voyager, voyage sur la route du monde entier.

Je ne sais pas si c’est parce que depuis qu’on est petit on nous met dans la tête que pour réussir sa vie il faut avoir de grandes études, un bon travail, une vie de famille réussie, acheter une maison et avoir des enfants, mais même si on est n’est en accord avec ce mode de vie on y pense forcement.

J’arrive donc à un moment, où je vois des amis épargner dans le but d’un achat immobilier alors que moi petite vagabonde je n’ai pas de chez moi vraiment à moi, et je constitue avec peine ma petite cagnotte pour mon prochain voyage (sachant que je rentrerai le porte monnaie vide). D’autres construisent une famille, alors que je suis incapable de faire une concession en rapport avec les voyages pour un garçon. Ne parlons même pas de ma vie professionnelle, je viens de démissionner d’un CDI pour un PVT au Canada.

Et pourtant je suis tellement heureuse de partir un an (ou plus) au Canada et je ne regrette en aucun cas mon choix pour le moment. Bizarre non ?

Voyager = courage ou fuite ?

Voyage Avion (4)

Nous arrivons donc à une autre question : voyager est-ce avoir du courage ou au contraire fuir la routine et le quotidien ? Lorsque j’ai annoncé mon départ pour un an, seule de l’autre coté de l’atlantique, beaucoup de personnes m’ont dit que j’avais du courage. En réalité, je ne sais pas si c’est du courage, ou plutôt fuir un quotidien qui ne me plait pas, pour un voyage qui va m’apporter tellement.

Ma vision du voyage :

Voyager, voyage sur la route du monde entier.

Chacun à une vision très différente du voyage. Je pense que voyager c’est devenir riche

Et oui paradoxale quand on revient toujours de voyage sans un sou. Personnellement je trouve qu’on apprend tellement de choses lorsqu’on voyage, sur les différentes cultures, les types de vies à l’opposé des notres, sur l’humain, sur nos amis et sur nous même. Je n’ai peut être pas grand chose sur mon compte en banque, je n’ai pas de bien immobilier, mais pourtant j’ai des souvenirs que personne ne pourra jamais m’enlever, ils sont là dans ma tête à jamais.

Chaque voyage sans exception m’a apporté quelque chose, m’a ouvert l’esprit, m’a enrichi culturellement.

Et surtout je me sens tellement bien lorsque je voyage. Je ressens une sensation de liberté où tout est possible.

Et vous qu’en pensez vous ? Voyager et parcourir le monde est-ce une chance ? Quelle est votre vision du voyage ?

J’aime assez la vision de « Mon Bon Pote » dans son article  » Faire de sa vie un rêve, et d’un rêve sa réalité », et les réponses aux mauvaises excuses pour ne pas voyager, que propose « Bien Voyager » avec son article  » Ils te diront de ne pas partir alors tu leur diras … ».

(Les photos sont tous droits réservés, une utilisation non commerciale en possible dans le cas ou ce blog est cité)

Chacun vit son voyage différemment, n’hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils.
ameloche

About ameloche

Fan de voyage, j'arpente une partie du globe, et je vous fait partager mes voyages. J’adore la photo, le street art, les baskets. En espérant vous faire voyager avec moi au travers de mon blog

40 thoughts on “Voyager et parcourir le monde est-ce une chance ?

  1. Amelie

    Bonjour Ameloche
    Surnom que l’on me donne aussi
    Je suis tombée sur ton blog grace à la page FB sur Cuba (car je pars la semaine prochaine pour 15 petits jours)

    Je suis en train de sillonner ton blog depuis ce matin et je n’arrive pas a sortir de mon lit tellement ca m’interesse !!

    Je me reconnais tellement en toi cest fou. Jai egalement 27ans. Je suis egalement une mega archi passionnée de voyages.
    Jai reussi a embarquer mon cheri dans toutes mes envies.
    Nous etions a 1 « beau » voyage par an. Puis 1 tous les 6mois. Puis 1 tous les 3 mois.
    Nous sommes propietaires car pour moi louer est une perte dargent mais ca nous empeche pas de voyager. Alors oui on doit se serrer la ceinture. On part parfois alors que cest vraiment pas le moment dans nos comptes…

    1er voyage Seychelles , jetais en alternance (deception car comme cetait notre 1er bah ambiance hotel tout inclus et ca… PLUS JAMAIS! ) Alors oui cest super beau et paradisiaque mais pas grand chose a faire a notre goût.
    Et là ca a quand meme declenché en moi une passion de voir du Pays…

    1ere annee dans mon boulot. Folle envie daller en Thailande bah… jai posé 4 semaines en sans solde pour partir (idem pour mon cheri) et je ne regrette totalemant pas. Voyage sans rien reserver. Au toooop.
    Puis NY (10jours), road trip cote Ouest americaine (3semaines), road trip toute la Floride (3 semaines) oui tu auras compris que jaime les States.
    Canada region des lacs et Montreal (le kifff de fou ) et cest l’un des seuls pays où on cest dit « tient ici on pourrait y installer nos valises »

    Puis aussi Mexique, Dubai, Guadeloupe

    Bref j’adore. J’aime. Je Kiff. Je surkiff

    Du coup tu es toujours au Canada ou tu es revenue?

    Prochain voyage cest où?

    Je continue a parcourrir ton blog

    Bisouuuus

    Amelie.

    • Salut Amélie,
      Merci beaucoup pour ce long et beau commentaire.
      Et oui les voyages c’est une drogue, une fois qu’on y goute nous avons qu’une seule envie c’est recommancer lol.
      Je suis au Canada au moins jusqu’a Avril 2018 et peut être plus ! Mon prochains voyage ce sont quelques jours dans les Laurentides au Québec mais pour le grand voyage je ne sais pas encore on verra.
      Bon voyage à toi et merci encore.
      Amélie

  2. Tu abordes ici différents sujets, et je ne vais me focaliser que sur l’aspect lancé au travers du titre : voyager est-ce une chance ?
    À l’heure où de nombreux blogueurs de plus ou moins grande renommée essaient de te prouver par A + B que non, ce n’est pas une chance, que c’est un choix blablabla, eh bien je vais tous les contredire : OUI c’est une chance 😀 … La chance, on peut difficilement se la créer ; ce qu’on provoque, ce sont des opportunités oui.
    On a la chance d’être né en Europe et d’avoir une éducation qui nous ouvre l’esprit sur le monde, la curiosité (enfin pour ceux qui n’ont pas retenu la partie « il faut aller à l’école, avoir un travail, faire des bébés, avoir une maison…… tout ça pour préparer la retraite… » – soit dit en passant, c’est déprimant de se dire qu’on nous encourage toute notre vie à préparer la fin de notre vie…… Un autre sujet à discuter 😉 ) ; on a la chance d’avoir un passeport européen qui nous ouvre les portes sur une grosse partie du monde ; on a la chance d’être en bonne santé et de ne pas traverser des coups durs qui nous obligent à passer toutes nos petites économies dans la résolution de ces coups durs (oui parce que comme tu le dis si bien et contrairement à ce que beaucoup essaient de te faire croire sur la toile, voyager ça coûte quand même, même si tu as en effet moyen de faire à moindres frais en te démerdant bien) ; on a la chance d’être nées dans une culture où en tant que femme, on a le droit de penser, de travailler, de vivre… et donc de voyager.
    Donc oui, je persiste et je signe, voyager est bien une chance, elle n’est clairement pas donnée à tout le monde.

    La chance ne se provoque pas, les opportunités oui – et là, les gens sont en effet les seuls maîtres de la provocation de leurs opportunités 🙂

    Merci pour cet article, j’apprécie toujours ta façon d’écrire même si je commente peu 🙂

    • Hey merci beaucoup pour cette belle réponse 😉
      Oui c’est vrai qu’on se prépare toute notre vie pour la fin de notre vie sans vraiment le réaliser. C’est vraiment un beau sujet de discussion.
      Je suis totalement d’accord avec toi, il y a une partie de chance justement dans le fait d’avoir un passeport français et tout ce qui va avec.
      Pour le prix du voyage c’est vrai que ça coute de l’argent, mais pas tant que ça. Je trouve qu’aujourd’hui justement on a beaucoup de possibilités pour voyager à petit budget. Il y a surtout beaucoup de concessions à faire pour économiser pour ensuite profiter en voyage 😉

  3. jennifer

    bonjour, je suis tombé sur ton blog par hasard et je dois dire que c’est un regal !! j’aime aussi un peu voyagé et je me suis bcp retrouvé dans tes ecrits et tes photos ! j’ai visité la cote ouest des usa, new York, les chutes du Niagara, plusieurs villes au canada et la thailande et quand on commence, dur de s’arreter !!! j’ai aussi enormement apprecier cet article « voyager Est-ce une chance? » , et je suis plutôt d’accord avec toi ! oui c’est une chance, mais il faut s’en donner les moyens et voir ou sont nos priorités ! (et d’ailleurs qu’est ce que c’est agacant d’entendre « ah tu repars tu es riche toi!! » ) ! je te souhaite encore bcp de voyages et de belles choses a decouvrir !

    • jennifer

      j’aime beaucoup voyager pardon, pas un peu !!! ^^ erreur de mot !!

    • ameloche

      Merci beaucoup, ça me fait super plaisir de lire des commentaires comme les tiens. Tu as visité quelles villes au Canada ? Moi pour le moment Montréal, les chutes et Toronto.
      Et cette phrase « Tu es riche toi » alors que souvent on se met en galère pour pouvoir voyager !!! Je te souhaite également pleins de beaux voyages à venir. Quelle est ta prochaine destination ?

      • jennifer

        J’ai également visité Montreal, Toronto, les chutes du Niagara et la ville de Québec et les chutes de Montmorency ! jJ’ai vraiment adoré Toronto car je trouve que cette ville a un petit air de nyc (un petit air je dis bien ^^) et biensur les chutes du niagara, totalement magnifiques je ne me lasse pas de les voir (j’y suis allée 2 fois)!
        Alors pour cette année ce ne sera qu’un petit sejour a londres mais ouf en 2016 je repars aux usa (je suis totalement fan de ce pays) et faire tout l’est, en repassant biensur par les chutes et nyc ! j’ai hate, mais c’est loin encore!
        Et toi si j’ai bien compris tu es partie vivre au canada c’est ca? ou alors juste en voyage?

        • ameloche

          Quebec est sur ma liste des villes à visiter au Canada, mais le temps passe tellement vite, je vais essayer d’y aller cet été. Londres c’est vraiment cool tu y as déjà été (moi j’y suis allée plusieurs fois mais c’étais il y a quelques années, je peut te donner des adresses et les choses à faire si tu as besoin).
          Oui Toronto ressemble beaucoup plus à une ville Américaine, j’ai adoré le quartier de Kesington Market et aussi la CN tower. Je vais essayer d’écrire un article bientôt sur mon passage a Toronto.
          Et oui je suis partie en PVT au Canada et je pense y rester encore quelques années de plus et après on verra ….. 😉

          • jennifer

            Tu es posé dans une ville au canada ou tu bouges régulièrement? !
            Kesington je ne crois pas avoir visité, mais la tour cn c’est clair c’est top, surtout le parterre de verre j’ai adoré ! c’est impressionnant avec la hauteur et de voir le stade si petit ^^
            hate de lire tes ecrits sur Toronto en tout cas !!
            Londres j’y suis allé quand j’avais 11 ans mais je n’ai plus trop de souvenirs donc j’ai hate d’y retourner meme si ce n’est que 3 jours !! je veux bien quelques bonnes adresses oui (en gros on va faire le parcourts typique ^^)

            • ameloche

              Pour le moment je suis posée à Montréal, et j’ai visité Toronto et les chutes, mais je vais voir en fonction des opportunités je suis ouverte à bouger mais c’est vrai que j’aime beaucoup la vie à Montréal !
              Oui le parterre de verre j’ai eu un peu de mal à y aller mais c’était vraiment impressionnant. Je viens de publier un article sur Londres du coup http://amelochevoyage.com/londres-voyage-en-10-photos/
              Il y a aussi le shopping. Dis moi si tu veux d’autres infos ?

          • jennifer

            mince, je croyais avoir repondu mais apparement non c bizarre !!!! merci pour ton article sur londres j’ai hate d’y aller !!!!!! c’est a peu pres ce que l’on a prevu a quelques différences près, en esperant qu’en 3 jours on puisse tout faire et que le soleil soit au rdv !
            ma cousine vit aussi actuellement a montreal, qui sait vous vous etes déjà peut etre croisé !! ^^

        • jennifer

          ah c’est marrant ma cousine vit aussi a montreal depuis quelques annees ! elle adore également ! c’est d’ailleurs grace a elle que je suis allé au canada et elle ma fait decouvrir ce magnifique pays !!!
          merci beaucoup pour ton article sur londres, en gros c’est ce que nous avions prevu a part covent market et hyde park car en 3 jours j’ai peur de ne pas avoir le temps de tout faire ! ( ns allons aussi a notthing hill, tussaud, oxford street, , towr bridge) ! j’espere pouvoir tout faire en 3 jours en tout cas !

          • jennifer

            ah si, ma reponse était bien la hihi

            • ameloche

              Coucou, désolé de ma réponse tardive, j’étais (et je n’ai toujours pas fini) dans les papiers administratifs pour mon second PVT :-). Notting Hill c’est trop bien aussi tu verras toutes les petites boutiques typiques. Ne loupe pas non plus Primark (pas de super qualité mais vraiment pas cher lol). Tu me dira ce que tu as préféré à Londres.

              Ta cousine est à Montréal depuis combien de temps ? Elle habite vers ou ?

              Désolé encore pour la réponse tardive.

          • jennifer

            pas de probleme tkt !! je pensais que c’était moi qui ne t’avais pas repondu !!

            Primark je connais il y en a un a Dijon donc je vais aller faire un tour c clair que ce n’est pas cher du tout ! en tout cas concernant les magasins je t’envie car tu dois connaitre la marque aeropostale !! j’en suis fan fan fan mais on en trouve qu’au canada et usa (mais au final tant mieux comme ca en France personne n’a les meme fringues que moi hihi) !
            sinon ma cousine je ne sais pas exactement depuis cb de temps elle y est mais je dirais 4 ou 5 ans ! il me semble qu’elle y est resté un moment, rentré en France et la elle y est sure depuis plus de 2 ans ! je te redirais ds quel coin elle est actuellement car elle a demenagé depuis la derniere fois ou je suis allé la voir !!
            oui je te dirais ca, dans 1 mois jour pour jour j’y serais vivement !!! ^^
            je commence a preparer mon prochain voyage pour l’est des usa l’année pro ms je me rends compte que je vais devoir enlever pas mal de choses car en 3 semaines c’est juste impossible 🙁

            • ameloche

              Tu voulais faire quoi en 3 semaines ?

              Oui il y a pas mal de marques américaines ici, mais je ne trouves pas les collections disponibles à Montréal aussi bien qu’au USA.

          • jennifer

            et bien a la base je voulais faire : chicago, chutes du Niagara, salem, boston,cape cod, nyc, washington, philadelphie, Orlando avec Disney et universal studio, nouvelles orleans + bayou et texas dans une ville bien typique mais c’est juste impossible !!!! donc on a enlevé chicago, cape cod et probablement texas car en plus on ne veut pas enlever de jours a nyc (4 ou 5 jours) !!

            oui c’est possible les collections changent mais meme aux usa selon les villes les magasins ne sont pas top ! je suis allé dans un outlets vers san Francisco le aeropostal était minuscule j’etais trop decu !!!! (bon ca ne m’a pas empeché d’en avoir pour une blind quand meme ah ah ah)

  4. eric

    Hello
    Tout d’abord, sache que pour quelqu’un de 27 ans, tu as la tête sur les épaules, et je suis en accord avec toi sur bcp de choses (voir tout en fait).
    Du haut de mes 42 ans, je suis en phase de 2em parti de vie, qui correspond, tu le verras a un sorte de seconde jeunesse….alors bien sur, les enfants sont la, dont un dernier de 6 mois, mais nous avons fait le choix qu’il ne sera nullement un frein, ce seront des voyages differents, mais nous sommes une famille…..indissociable, et comme tu l’as si bien ecrit, on revient plus riche, et nous avons vraiment envie d’offrir le monde a nos enfants…car la richesse n’est pas que materielle….
    Merci donc pour ce blog, qui nous sert a preparer de magnifiques road trip, mais aussi qui nous inspire et nous fait voyager…..bonne continuation, ne change rien, et voyage voyage 😉 …..

    • ameloche

      Salut,

      Merci beaucoup pour ton commentaire ça me fait très plaisir de voir que nous avons une vision commune. Et de t’entendre dire que même avec des enfants ça n’arrête pas les voyages. Ça me rassure en quelques sorte pour mon futur lol. 😉

      Depuis mon arrivée a Montréal je n’ai pas pu publier beaucoup d’articles faute de temps et de quelques petits soucis matériel. Vos commentaires me motive beaucoup et me font très plaisir. Je vais donc prendre le temps d’écrire de nouveau et rattraper mon retard des derniers mois !
      Quelle est ta prochaine destination ?

  5. Augustin

    Je suis d’accord avec vous.
    J’ai 20ans et je rêve les voyages mais je n’ai pas croisé les bras paradoxe je me debat afin de réaliser ces rêves.je trouve que c’est bon de voyager pour découvrir le monde!

    • ameloche

      Salut Augustin, ça me fait très plaisir de voir que nous sommes beaucoup a tout faire pour réaliser nos rêves …. voyager … quel est ton prochain voyage ?

  6. Voyager est simple ma passion et je voyage quand c’est possible et souvent seul pour decouvrir le monde loin de chez moi
    J’aime bien tes visions sur le voyage et mes voyages signifient presque les meme choses mais comme je suis seul assez souvent , j’ai besoin de la capacite d’adaptation rapide et ca s’ameliore chaque jour avec mes voyages -)
    J’ai decouverte ton blog a travert le blog de L’oiseau Rose et c’est avec plaisir d’etre lecteur de ton blog
    Bonne continuation

    • ameloche

      Merci beaucoup, ton commentaire me fait très plaisir.
      Je fais mon premier voyage seul en ce moment, et c’est vrai que c’est une toute autre manière de voyager mais on s’ouvre beaucoup plus aux autres.

  7. Je suis entièrement d’accord avec toi. Et je vis exactement la même chose!
    Le voyage est une chance et un choix, un désir de découverte et une fuite à la fois, j’ai souvent réfléchi à cette question et ce sont mes conclusions.

    • ameloche

      Merci,
      ça me rassure de voir que pour beaucoup d’entre nous le voyage est une découverte et une fuite à la fois (ouf je ne suis pas seule) 😉

  8. D’abord, bravo pour cet article!!! Il es ttrès bien écrit, ton ressenti est parfaitement expliqué.

    Alors, je ne suis pas du tout dans le même cas que toi, j’entends que je n’ai pas beaucoup voyagé (à côté de tes expériences) et j’ai eu cette voyagïte aigüe que très tard (25 ans, hé oui!).
    Pourtant, j’ai tenté de rattraper mon retard: voyages à NY, Californie, 6 mois de stage à NY,… Je me suis donnée à fond car j’ai compris (enfin! Mieux vaut tard…) que c’était à MOI de faire en sorte d’avoir ce que JE voulais. Non, tout ne tombais pas dans la bouche tout cuit MAIS tout travail a son return, one way or another!
    Et, avec ce retard prit, j’ai d’autant plus ENVIE de me donner les moyens de voyager autant que je peux. C’est maintenant qu’il faut tenter.

    Aujourd’hui j’en ai 30 (bouuuh oui, je suis vieille!) et je suis dans cet « âge ingrat où la moitié de mes amis est fiancée et a des bébés. ». (trop ça!)
    Cet âge où on te demande ce que tu vas faire demain et qu’on te regarde bizarrement quand tu dis que non, tu n’as pas spécialement prévu d’acheter une maison et encore moins de faire un bébé…
    Cet âge où tes copines parlent grands mariages (qui coûtent le prix de 5 voyages autour du Monde), couches et pyjamas trop petits ou investissements « à long terme » alors que tu parles passeports, PVT et projets voyages.
    Cet âge où, même si tu as le même âge que tes proches, tu sens un décalage dans les choix de vie.

    Alors pour revenir sur le sujet: oui voyager est une chance mais seulement une chance que l’on se donne, que l’on s’autorise.
    J’en connais qui me disent « Aller à NY? Mais j’ai pas de sous moi! » mais qui dépensent sans compter en sortie ou chez Desigual.
    Alors finalement, « la chance » de voyager est propre à chacun…

    Malgré nos différences, je me reconnais dans ton article. 😉 Et qui sait, on va peut-être avoir l’occasion d’aller manger une poutine ensemble prochainement… hihi!

    • ameloche

      Merci beaucoup, j’ai longtemps hésité à publier un article dans ce style. De voir que la plupart des personnes qui n’ont pas la même histoire que moi se retrouve dans un point commun il faut se donner la chance de voyager, ça me conforte beaucoup.
      Et oui, quand je suis allée à NYC j’ai entendu les mêmes remarques que toi, mais au final, j’ai trouvé un billet à 400€, j’étais hébergée chez une amie a moi et après oui j’ai dépensé un peu d’argent dans le shopping, mais c’était possible !!

      Oui avec plaisir d’aller manger une Poutine ensemble. Contacte moi quand tu es sur Montréal 😉
      Je viens d’arriver il y a 2 jours 😉

  9. Lili

     » […] j’ai été initiée depuis le plus jeune âge aux voyages et ça; oui c’est une chance que tout le monde n’a pas forcément. »

    Cette phrase résume toute ma pensée sur le sujet.
    Etant une personne qui n’a jamais voyagé, mais vraiment jamais (je ne suis même jamais allé à la plage de toute ma vie et ne suis jamais allée dans notre capitale), je ne vois évidemment pas les choses de la même manière.
    Parce que je suis née dans un milieu « pauvre » et que même en faisant des économies, je n’aurai même pas les moyens de partir où que ça soit.
    Mais que surtout, on ne m’a pas éduqué au voyage. Je dit bien « éduqué » car vous n’aimez pas seulement voyager, mais vous avez aussi APPRIS à aimer voyager. Alors que lorsqu’on a été habitué dès le plus jeune âge à rester toujours et encore dans la même ville, on n’append pas à vouloir découvrir le monde, à s’ouvrir à d’autres horizons…

    Donc au final ça n’est pas seulement une question d’envie, mais de la façon dont on a été « conditionné »…

    • ameloche

      Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi.
      Certes j’ai été « éduqué » au voyage, mais chacun à eu une éducation différentes et vous avez surement été « éduquée » à d’autres centres d’intérêt. Après c’est à vous de choisir les choses qui nous passionnent et qui nous donnent envie.
      Comme je dis dans mon article il y a une part de chance par rapport à d’autres personnes, mais il y a surtout la chance qu’on se crée soi même. Personnellement, je fais beaucoup de concessions, je trouve des bons plans, je me restreint d’acheter certaines choses, pour me concentrer sur les voyages. Les revenus peuvent aider on ne va pas dire le contraire mais ce n’est pas un frein. Par exemple j’ai pris un aller retour Paris-Budapest pour 50€ c’est le prix d’un resto, d’une robe ou de beaucoup d’autres choses.

      Si vraiment tu souhaite voyager, je ne peux que t’encourager à créer ta chance pour aller découvrir le monde, ça ne tiens qu’a toi.

      • Lili

        Alors dans ce cas, je serais vraiment curieuse de savoir où vous trouvez tous ces bons plans. Je ne connais pas ce blog, je suis tombée par hasard dessus donc si tu as déjà écrit un/des article(s) sur le sujet, je serai ravie de les lire.

        Après, le problème, c’est qu’il n’y a pas seulement le voyage en lui-même : il y a aussi la location, les achats éventuels que l’on va faire là-bas…

        Mais encore une fois, je retiens ce que j’ai dit auparavant : lorsque l’on naît avec un truc (qu’il soit positif ou négatif), il est difficile de s’en détacher ensuite. Par exemple, moi qui n’ai jamais voyagé, j’arrive en quelque-sorte a « mieux vivre » (je met bien les guillemets car en réalité, j’en ai envie ^^) le fait de ne pas voyager étant donné que je n’ai jamais connu ce bonheur-là. Mais si vous, on vous enlevait cela, vous le vivriez sûrement plus mal que moi, étant donné que vous avez toujours connu cela. D’où votre volonté de faire des pieds et des mains pour continuer votre passion (et d’où mon pessimisme qui prédomine…).

        • ameloche

          Je n’ai pas encore écrit d’article sur ce sujet, mais merci, c’est une bonne idée pour un prochain article.
          J’ai quelques bons plans pour économiser : vendre des choses sur le boncoin, faire du co voiturage ou du stop, air bnb, couachsurfing, partager sa chambre a plusieurs. Après pour les activités sur place, en regardant un peu les blogs et autres vous pouvez facilement trouver des réductions.

          Je suis d’accord avec vous sur le fait que lorsqu’on gout à quelque chose de bien on en a plus envie que quelqu’un qui n’a pas goûté, mais après à tout moment vous pouvez décider de goûter.
          La preuve dans les commentaires de d’autres lecteurs qui ont commencés à voyager tard et qui partage au final la même passion.
          Il faut être positive dans la vie c’est beaucoup plus simple. 😉

    • Je viens aussi d’un milieu pas très aisé et je n’ai pas eu la chance de parcourir le monde étant petite non plus. Nous allions quelques fois aux États-Unis, dans les états du nord-est (à 1 heure de route de la maison), mais c’est tout.

      Pourtant, l’envie des voyages, de connaître les autres cultures et d’apprendre d’autres langues ont toujours été présentes du plus loin que je puisses me rappeler.

      Je pense que le conditionnement peut avoir un certain impact, mais tellement d’autres choses peuvent allumer cette flamme, que ce soit pour les voyages ou pour d’autres centres d’intérêt/passions.

      • ameloche

        Oui sur tout à fait d’accord avec toi, je viens d’un milieu moyen, mais dès que j’ai commencé a gagner un peu de sous (alternance, job étudiant, stage) j’en ai profité pour voyager sans mes parents.

        Il n’y a pas uniquement l’éducation et le conditionnement qui peut nous pousser à découvrir le monde, il y a les amis, les collègues, les articles, les reportages… Et pleins d’autres choses.

    • ebte

      heureuse de savoir que je ne suis pas la seule lili

      • La seule a devoir montrer que la chance de voyager c’est la notre ?

  10. Bel article!

    Je déteste quand on me dit que je suis « chanceuse » de voyager 😛

    Par contre, tu vois, de mon coté, je trouve que « construire sa vie » et voyager ne sont pas impossible à rallier et je grince toujours un peu des dents quand j’entends ou lis que de fonder une famille demande la concession des voyages 😉 En même temps, je ne peux pas parler, car si on recule d’une dizaine d’années, je ne voulais pas d’enfants exactement pour cette raison, alors bon, ya que les fous qui ne changent pas d’idées… hihi! Il y a eu un temps où « construire sa vie » revêtait un sens péjoratif pour moi et où les voyages étaient la seule et unique chose qui me rendaient heureuse. Je croyais qu’un ne pouvait aller véritablement avec l’autre…

    Mais ici, le voyage a pris une toute autre dimension depuis que les enfants sont là… une toute autre dimension on ne peut plus positive! On se promène quand même à l’arrache, on improvise, et de faire découvrir le monde, en fait découvrir le monde à travers les yeux d’un enfant, ça amène une toute autre perspective! C’est différent, mais enrichissant.

    Pour les études, j’ai longtemps étudié et je suis (encore) de retour aux études, j’en suis accro. Mais j’organise les études autour des voyages (et non le contraire :P) et c’est ce que j’ai toujours fait.

    On a aussi choisi d’organiser notre vie matérielle et professionnelle autour des voyages (et non le contraire aussi)… À travers ça, on est chaque fois partis pour quelques mois. La dernière fois, on y a même concu un deuxième enfant 😛 On se prépare à partir pour 6 mois en Asie avecles trois l’année prochaine.

    Pour ce qui est de la chance, pour presque tout dans la vie, je crois qu’on CRÉÉ notre chance. Ce n’est pas que de la chance pur, ça ne nous tombe pas dessus, on travaille fort, on persévère, on fait des CHOIX. Tu as fais les choix que tu penses le mieux pour toi, mais tu travailles aussi fort pour atteindre ces buts que tu te fixes.

    Et si le voyage est une fuite ou du courage? À mon avis, ni l’un ni l’autre (si on recule de quelques années, mon opinion était toute autre, remarque). Tout dans la vie demande une certaine dose de courage: élever des enfants, sortir de chez soi, poursuivre une carrière, changer de carrière, tout plaquer, vivre en couple, vivre seul, voyager… mais je crois que c’est par-dessus tout une question de choix et d’équilibre. Une fuite? Pour certain, je crois que oui. Ça l’a déjà été pour moi… je ne me voyais épanouie que par le voyage, et un jour j’ai décidé que ma vie « entre deux voyages » serait autant excitante que ma vie « en voyage ». J’ai choisi de faire de ma vie un voyage en soi, j’ai choisi d’apprendre à m’émerveiller autant de petites que de grandes choses et de n’avoir besoin que de peu pour pouvoir qualifier ma vie d’extraordinaire. J’ai hâte au prochain voyage, mais d’ici là, je suis tellement comblée par ma vie de tous les jours qu’un et l’autre me semblent autant extraordinaire. 🙂

    Ah la la, j’arrête maintenant, je voulais écrire un peu sur cette vision que j’ai de la vie justement… 😉

    P.S.: C’est pas si pire la trentaine (hahahah!)

    P.S.S.: Si tu passes à Québec, moi et ma petite famille de voyageurs serons heureux de t’accueillir (je te l’avais déjà dit je crois, mais je le réitère)… si on n’est pas en voyage lors de ton passage 😛 Selon le temps de l’année, ya possibilité d’aller parcourir quelques régions alentour ou de te référer à des amis en régions éloignées 😉 Bref, gênes-toi pas!

    • ameloche

      Merci beaucoup,

      Ça me fait très plaisir de lire ta vision sur la question. C’est vrai que je me pose beaucoup de questions, et ton commentaire me rassure sur le fait qu’en effet on peut continuer a voyager avec des enfants.

      Tu voyages même quand tes enfants sont bébé ou tu attends qu’ils aient un certains âge ?

      Quand j’étais plus jeune, mes parents m’ont emmené en vacances mais c’était quelques jours ou quelques semaines pendant les congés. C’est vrai que j’aimerai beaucoup emmener mes enfant (quand j’en aurai) en road trip, car c’est un voyage différent. Tu ne voulais pas d’enfant pour continuer à voyager et tu as changé d’avis, quel à été ton déclic ?

      Et oui on doit créer notre chance nous même, car si on attend sans rien faire que ça nous tombe tout cuit, on va attendre longtemps 😉

      Je te conseille d’écrire un article sur le sujet, je le lirai avec grand plaisir. J’ai mis du temps avant de me lancer à écrire un article « philosophique » sur ma vision des choses, mais finalement je me suis lancée quitte à ne pas plaire à tout le monde.

      J’espère bien que la trentaine n’est pas horrible car j’y arrive bientôt 😉

      J’arrive dans 3 jours à Montréal et je reste un an au Canada. Je passerai forcément par Québéc et c’est avec plaisir que j’accepte ton invitation, ça me plairai beaucoup de faire quelques kms avec toi et de découvrir les environs !

      • En fait, nous sommes partis en Australie alors que Maëva (la première-née) avait 11 mois. Nous en sommes revenus juste avant son deuxième anniversaire (on sauve sur le billet d’avion tant qu’à aller si loin :P). Là-bas, j’ai passé les 7 derniers mois enceinte de notre deuxième fille. Entre ce moment et aujourd’hui, un troisième est né. Je n’aurais pas hésité une seconde à voyager après la naissance de la deuxième ou du troisième (bon, après quelques semaines peut-être), mais le fait est que nous avons choisit ce moment pour accomplir mille et un défis: deux changements de carrière, passage du statut d’employés au statut de travailleurs autonomes, création d’entreprise pour moi, 2 bébés, 3 déménagements, repayer les 11 mois en Océanie… 😛 Bref, on a pris ce temps pour découvrir notre proper province hihihi!

        Je ne voulais pas d’enfants, car à ce moment, pour moi, la vie idéale était totalement sans attaches aucune, sans logement, sans employ stable.. à parcourir les routes… puis, celui avec je parcourais justement ces belles routes, bien, il en voulait des enfants… puis, de fil en aiguille, j’ai changé mon fusil d’épaule, et me suis dit que les enfants, ça enrichissait la vie, ça ne l’empêchait pas de continuer. Aujourd’hui, je ne regrette pas du tout les voyages « sans enfants » (sauf pour la multiplication du prix des billets d’avion hahah! à 5, ça va vite…). C’est différent (mais moins que je le pensais), mais pas moins agréable.

        Mais bon, on en jasera lors de ton passage à Québec, ya qu’à me faire signe… il y a des périodes plus « pratiques » que d’autres (où je suis plus disponible pour le tourisme disons…) 😉 Dans 3 semaines, nous partons, avec les enfants (of course) pour le Nord-du-Québec… 12 heures de route nous attendent.. miam!

        • ameloche

          coucou,

          désolé de ma réponse tardive, mais avec mon arrivée à Montréal je n’ai pas eu beaucoup de temps pour le blog.

          Ton commentaire me rassure beaucoup sur le fait de continuer a voyager et avec des enfants en même temps. Bravo en tout cas, car au final la facilité ne serait pas de rester chez soi et d’avoir comme « excuse » les enfants ? 😉

          Pour le moment j’adore Montréal, je pars dans une semaine au Panama, mais après ça me ferait très plaisir de découvrir la ville de Québec pour quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>